La vie n’est pas « ce que tu crois ». Et le yoga non plus.

Ton corps n’est pas ce que tu essaies de lui faire vivre de l’extérieur. Les asanas sacrés du yoga ne se créent pas mécaniquement à la manière d’un automate vidé de ses qualités perceptives. Ils s’accueillent sur des secondes au goût d’éternité, lorsque le corps est réceptif et préparé, sans générer aucune tension physique ou mentale.

La peur & le souffle

Écoute-les. Prends le temps d’écouter cette respiration qui n’est plus tout à fait la même qu’hier. Pas encore une autre. Éduque-toi à écouter ta respiration. Juste…écouter. Le peux-tu ? Peux-tu faire ce que tu n’as jamais fait et être là où tu n’as jamais été ? Il y en a eu d’autres avant toi des téméraires, tu sais.