La vie n’est pas « ce que tu crois ». Et le yoga non plus.

Ton corps n’est pas ce que tu essaies de lui faire vivre de l’extérieur. Les asanas sacrés du yoga ne se créent pas mécaniquement à la manière d’un automate vidé de ses qualités perceptives. Ils s’accueillent sur des secondes au goût d’éternité, lorsque le corps est réceptif et préparé, sans générer aucune tension physique ou mentale.

Yoga et liberté

Donc il y avait cette histoire racontée par une enseignante de yoga chevronnée. Un paysan creuse un trou dans son champ à la recherche d’eau. Après un premier trou de profondeur moyenne, il décide de creuser plus loin, toujours à la même profondeur. Puis encore un 3ème. Toujours pas d’eau.