Workshop avec Kia Naddermier | 19/21 Novembre 2021

KIA NADDERMIER pratique le yoga ashtanga depuis plus de 25 ans. En 2011, elle a créé le centre parisien “Mysore Yoga Paris”, dans lequel elle enseigne chaque matin aux côtés de son équipe, selon la méthode de transmission traditionnelle (“style Mysore”).

EXCLU ! STAGE DE YOGA avec Serge Gastineau & Cath Bellières

Serge et Catherine voient la posture de Yoga, l’Asana, comme un aboutissement, le fruit d’un travail de préparation, de compréhension du corps, d’expérimentation et d’intériorisation. Ce travail démarre par la prise de conscience du squelette, des appuis et des forces engagées pour construire la posture.

EXCLU ! Philosophie et méditation – Joachim Vallet à Rennes le 1er octobre 18h30-21h30

Lors de ce temps d’enseignement oral et de pratique méditative, Joachim transmettra sa profonde connaissance incarnée du processus du yoga à travers le prisme de sa philosophie.

STAGE Rentrée 2021 : Ashtanga yoga & pranayama (débutants)

OBJECTIF : Poser les bases philosophiques, psychologiques et physiques d’une pratique de yoga ashtanga transformatrice mais durable.
PUBLIC : débutants.

🌻 Retraite de yoga (du Samedi 10 juillet 18h au Samedi 17 juillet 9h30)

Vivre le yoga durant une semaine au quotidien, dans le cadre exceptionnel du hameau de Montagenêt (Périgord), lieu idyllique et idéal pour débuter ou approfondir sa pratique de yoga ashtanga, et sa connaissance du yoga en général.

Yoga Shala interviewe…Annick Goueslain

Annick Goueslain pratique le yoga ashtanga depuis les années 95/96. Elle compte parmi les pratiquant.e.s français les plus expérimenté.e.s. Quand elle ne forme pas des enseignants, elle vit et enseigne à Aix-les-Bains.

Le café YOGA, c’est quoi ?

Il se passe beaucoup de choses durant les temps informels, même si c’est difficilement mesurable. Un peu comme en amour. Ces temps sont du sur-mesure emballé dans une banalité qui n’est qu’apparente.

La vie n’est pas « ce que tu crois ». Et le yoga non plus.

Ton corps n’est pas ce que tu essaies de lui faire vivre de l’extérieur. Les asanas sacrés du yoga ne se créent pas mécaniquement à la manière d’un automate vidé de ses qualités perceptives. Ils s’accueillent sur des secondes au goût d’éternité, lorsque le corps est réceptif et préparé, sans générer aucune tension physique ou mentale.

Le vide aussi, s’explore

Pour moi jusque-là, le vide soit ça se remplit…soit l’on s’y noie. Tout est mis en place pour ne surtout pas ressentir son intensité de manière directe. Intellectuellement, je pourrais écrire tout un bel article bien léché et théorique sur « le moment présent, faire de l’espace bla bla bla »., mais en fait je préfère écrire depuis ce que je vis et qui s’intègre, peu à peu.

Non, vous n’aurez pas mon corps. Yoga, maternité et sexisme ordinaire

Je suis dans un shala de yoga et l’enseignant vient de me dire que je suis folle. Je tâtonne à poursuivre ma pratique. Je ne comprends pas ce qu’il vient de se passer. Je me sens rétrogradée à une position d’enfant stupide qui n’aurait pas compris quelque chose ou pire, n’aurait pas obéi. Je continue ma pratique. Je sens une boule se former dans ma gorge, j’ai envie de hurler. J’ai envie de pleurer. Je n’arrive pas à croire ce que je viens de vivre.